Namur-Luxembourg

La commune de Saint-Hubert enregistre un déclin démographique depuis plusieurs années. Afin d’enrayer la tendance, les autorités communales planchent sur l’aménagement d’une Zacc (zone sans affectation au plan de secteur) en zone d’habitation au sud de la ville, à proximité de la crèche et de la future maison médicale.

La zone concernée couvre un périmètre de 5,5 hectares compris entre les rues du Mont, des Rogations, des Neuf Courtils et Saint-Roch. Le projet combine maisons unifamiliales et immeubles à appartements. Il est question d’y créer de nouvelles voiries assurant la desserte locale, des liaisons lentes, un écoquartier, des places de parking… Le tout dans un esprit de mixité sociale, intergénérationnelle et fonctionnelle.

Partenariat public-privé

Le projet passera devant le Conseil communal après enquête publique, avant d’être soumis à la Région wallonne. Sa mise en œuvre sera assurée soit par la commune soit dans le cadre d’un partenariat public-privé. "Nous allons travailler sans aucune expropriation", assure le bourgmestre Jean-Luc Henneaux. "Les propriétaires privés conserveront la maîtrise foncière de leurs terrains inclus dans le périmètre, la commune étant pour sa part propriétaire de 3,5 hectares."

Les enjeux pour Saint-Hubert sont nombreux : attirer et maintenir de jeunes ménages pour contrecarrer le vieillissement de la population, proposer des solutions aux personnes âgées et aux ménages de petite taille et développer l’offre de logements en appartements. Le projet s’inscrit dans une politique de redéploiement plus globale visant à redynamiser la vie économique et commerciale et pérenniser les services existants. Bref, rendre à Saint-Hubert son rôle de pôle micro-régional.

"Si nous sommes aujourd’hui confrontés au déclin de Saint-Hubert, c’est parce qu’il n’y a jamais eu de vision à long terme pour la commune", poursuit le bourgmestre. "Notre ambition depuis le début de la législature est de redynamiser la ville en développant l’offre de logement tout en améliorant la qualité de vie, avec la rénovation urbaine, la maison médicale, la crèche… Tout est en train de se mettre en place."