Namur-Luxembourg

Il annonce Philippe Kerbusch (ex MR) et Monique Félix (conseillère) comme tandem de tête

Olivier Maingain, président du parti Défi, passe pas mal de temps dans le Namurois ces dernières semaines. Après Namur, et juste avant Jemeppe-sur-Sambre, il était à Sambreville ce lundi matin, pour la présentation de la liste qui défendra ses couleurs. "Comparé à la liste FDF de 2012, sur laquelle j'avais été l'unique élue, il y a 25 nouveaux cadidats", se plaît à commenter Monique Félix, conseillère communale sortante. "Cette année, on déborde de candidats! L'ampleur du phénomène m'a surpris, en particulier chez les femmes. Et tous viennent par conviction, les 29 noms sont sous l'étiquette Défi". Ici, un peu à l'encontre de la tendance générale, l'heure n'est pas aux candidats d'ouverture.

La liste sera donc menée par Philippe Kerbusch, ex-chef de file du MR, qui a rallié le parti amarante depuis la formation du gouvernement Michel, pour protester contre l'alliance des réformateurs avec la N-VA. Monique Félix sera en tandem avec lui. Côté programme, Défi insiste sur la transparence (par exemple justifier les subsides aux associations même de faible montant: "On a à Sambreville 130.000 euros dans la nature", assène-t-elle), la concertation avec la population, une "politique au service des citoyens et non l'inverse", ainsi que sur l'image d'un "parti sans casserole".