Namur-Luxembourg Les activités n’ont pas encore repris, l’entrepôt frigorifique est toujours sous scellés.

Les activités n’ont pas encore repris à l’atelier de découpe de Veviba à Bastogne alors qu’à la fin du mois de mars, les managers de crise se donnaient comme objectif de désigner un repreneur fin mai et de relancer l’outil à cette date.

A l’époque, ils soulignaient qu’une trentaine de candidats repreneurs belges et internationaux s’étaient manifestés et que ces propositions concernaient des projets structurés de manières diverses, portés par des sociétés, des partenariats de sociétés ou des coopératives.

A l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), on affirme que le dossier évolue favorablement. "Un agrément provisoire a été octroyé à l’atelier de découpe", précise Jean-Sébastien Walhin, porte-parole de l’Afsca. "Il est valable trois mois et est soumis à des conditions très strictes. En effet, les activités ne peuvent reprendre que si l’équipe de management de la Sogepa gère le site."

En ce qui concerne l’entrepôt frigorifique, il est, dit-il, toujours sous scellés. Il devrait le rester tant que l’instruction n’est pas close. Quant au processus de désignation d’un repreneur, il semble qu’il n’ait pas encore abouti. "Le dossier suit son cours", affirme Nicolas Reynders au cabinet du ministre de l’Economie Pierre-Yves Jeholet. "Les négociations n’ont pas encore abouti à la désignation d’un repreneur."

Côté syndical, on se dit confiant pour la suite. "Le dossier évolue bien", affirme Giovanna Laruccia, la secrétaire FGTB du secteur Horval Namur-Luxembourg. "A la suite de l’octroi du nouvel agrément, la recherche de clients a débuté. Les activités ne peuvent reprendre sans obtenir de garantie de ce côté."

Si tout va bien, l’atelier de découpe pourrait rouvrir fin juin ou début juillet. "Une septantaine d’ouvriers pourraient reprendre le travail à cette date", conclut-elle. "Depuis l’arrêt des activités, en mars, à la suite du retrait des agréments, ils ont continué à être payés normalement par le groupe Verbist."