Namur-Luxembourg

Un camp de migrants a été démantelé mardi matin à proximité de l’aire de Spy. Trois personnes ont été interpellées.

Depuis plusieurs semaines et de manière régulière, la police locale et fédérale procèdent à des opérations visant à démanteler de petits campements se formant à proximité de l’aire de Spy.

L’endroit est réputé pour être un endroit de passage où des personnes tentent de rejoindre Calais en camion.

La police a retourné tout le campement.
© DOUMONT

Le problème c’est que tous n’y arrivent pas, alors en attendant, certains campent. Une situation inacceptable pour la commune qui craint l’agrandissement de ce type de campement. "Ils s'y cachent et dorment là. La Croix-Rouge passe régulièrement, de même qu'une partie de riverains aussi, mais nous avons aussi un devoir de sécurité publique", précise le chef de corps. Des problèmes de salubrité se posent, mais aussi de sécurité, car certains migrants n'hésitent pas à traverser l'autoroute en courant.

Ils tentent de rejoindre l'aire par ce tunnel sous l'auroroute.
© DOUMONT
Ceci dit, aucune augmentation d'actes de vandalisme ou autre n’a été recensée par leur présence.

L’opération de mardi matin a permis de démanteler un petit campement de trois-quatre tentes.

La police a retourné tout le campement.
© DOUMONT


Trois personnes ont été interpellées, et seront relâchées avec ordre de quitter le territoire. Fait assez ironique lorsqu’on sait qu’elles cherchent justement à quitter la Belgique pour rejoindre l’Angleterre.

L’opération vise donc principalement à signaler une présence policière pour éviter l'installation de camps, mais n’a pas pour objectif de mener à des interpellations.

La police a retourné tout le campement.
© DOUMONT