Vidéo électorale: plainte déposée contre une candidate PS

Jonas Legge Publié le - Mis à jour le

Exclusif
Namur-Luxembourg

Une plainte a été déposée à l'encontre de Suzanne Ngankou pour violation de droit à l’image et non-respect de la vie privée. En cause : la vidéo de campagne de cette candidate du Parti socialiste de Namur. Des personnes, dont des mineurs, y apparaissent sur des photographies, de façon identifiable et à leur insu.

"J'ai essayé de régler ça à l'amiable avec Mme Ngankou, en lui demandant de retirer, non pas son clip, mais les images où mes enfants, mon mari et moi-même apparaissons", a expliqué, à LaLibre.be, une mère dont trois des enfants figurent dans la capsule. "Mais elle n'a pas donné suite à mon courrier. Elle nous ignore. C'est blessant."

D'après cette maman, qui a préféré garder l'anonymat, les enfants "font l'objet de railleries à l'école. Et, de mon côté, des gens me demandent 'tiens, tu t'es lancée en politique?'. Quant à mon mari, il est outré car il évite incessamment toute représentation de son image. Mais je tiens à préciser que je n'ai rien contre cette politicienne. Je refuse simplement que mes proches et moi-même soyons associés à un parti, quel qu'il soit. Je défends ma petite famille", a-t-elle précisé.

Postée sur Youtube le 26 août dernier, cette vidéo, visionnée plus de 22.000 fois, avait fait le buzz pour sa piètre qualité.

Suivez l'actualité de LaLibre.be sur nos comptes Twitter et Facebook. Et téléchargez gratuitement nos applications pour iPhone , iPad et Android, où vous pourrez également télécharger l'édition du jour.

Publicité clickBoxBanner