Namur-Luxembourg Le dispositif de sécurité dans les rues sera renforcé le jour de la fête nationale.

Les festivités animent le centre de Vielsalm, depuis près de septante ans, mais c’est la première fois qu’un tel dispositif de sécurité sera déployé, le 21 juillet, par la police de la zone Famenne Ardenne avec le soutien du comité des fêtes, organisateur.

La Fête des myrtilles sera, cette année, placée sous haute sécurité. "L’an dernier, les festivités se sont déroulées une semaine après l’attentat de Nice, rappelle Joseph Denis, président du comité des fêtes. Le délai était trop court pour s’organiser. Les images de l’attentat étaient encore dans tous les esprits et nous avons perdu du monde à cause de cela. Cette fois, nous avons pris les devants."

Une réunion a mis en présence les organisateurs, les autorités communales et les responsables de la zone de police afin de mettre au point un important dispositif de sécurité. "Tous les accès des rues du centre-ville traversées par le cortège folklorique seront barrés par des blocs en béton ou des poids lourds, poursuit le président du comité des fêtes. D’autres mesures seront prises pour assurer la sécurité des spectateurs."

Vingt-cinq chars et groupes

Selon Joseph Denis, ces mesures rassurent les organisateurs, qui veulent éviter tout incident, mais aussi le public. "L’itinéraire du cortège a été légèrement modifié, précise-t-il. Il quittera le quartier de la gare vers 14 heures, remontera l’avenue de la Salm puis la rue du Parc avant de s’engager dans la rue Général-Jacques et d’arriver place Paulin-Moxhet. Ensuite, de la rue du Vieux Marché, il accédera, via la rue du Parc, au parc communal où le défilé final est prévu sur le coup de 15 h 30."

Le cortège de cette 68e édition sera composé de vingt-cinq chars et groupements, dont une dizaine de groupes locaux, soit entre 500 et 600 participants. Pour la deuxième année consécutive, la gestion du four à tartes ainsi que la vente des tartes et tartelettes aux myrtilles ont été confiées aux scouts salmiens. Les Macralles du Val de Salm, qui auront tenu leur sabbat la veille au Tiennemesse, fermeront la marche. Entrée : 5 euros.