Namur-Luxembourg La société Aero-Design réalisera la sculpture de Galileo.

Elle mesurera quatre mètres de haut et pèsera entre 300 et 400 kilos. Elle sera fabriquée en inox pur, dans les ateliers de ferronnerie d’Hébronval (Vielsalm) et s’appellera Constellation. Elle ? La sculpture monumentale qui sera bientôt érigée dans le patio du centre de maintenance et de logistique Galileo en construction dans le parc d’activités Galaxia à Transinne (Libin).

La société Aero-Design, fondée par l’artiste aéronautique Agnès Patrice-Crepin et la Salmienne Florence Ramioul, médecin nutritionniste, vient, en effet, d’être sélectionnée par IDELux pour réaliser cette œuvre d’art sur le thème du spatial. "Nous sommes très fières d’avoir été choisies", souligne l’artiste, précurseur dans le domaine du design aéronautique. "La sculpture représentera la Terre soutenue par les bras de l’humanité et ceinturée par deux axes évoquant les satellites. Nous avons décidé de l’appeler ‘Constellation’ en référence à la constellation de 30 satellites qui permettra au GPS européen de fonctionner."

Spécialisée dans la fabrication de trophées

Fondée en 2012, la société Aero-Design s’est spécialisée dans la fabrication de sculptures et de trophées prestigieux ainsi que dans la création de mobiliers avec des pièces d’avion. "En juillet 2012, nous avons reçu une première commande de sculptures d’Airbus", souligne Florence Ramioul, chargée de communication et des démarches administratives au sein de la société. "Elles ont été offertes, par Airbus, aux compagnies aériennes qui avaient acquis un avion A350. Ce jeudi, à l’aéro-club de France, nous remettrons le trophée Latecoere Explorer à Bertrand Picard."

Les deux associées, qui travaillent aussi pour Dassault, ont décidé de transférer le siège social de la société d’Esch-sur-Alzette à Weiswampach. "Nous avons loué 300 m2 afin d’y installer nos bureaux et ouvrir un showroom ainsi qu’une galerie d’art où 80 % des pièces exposées seront mises en vente. Un programme événementiel sera proposé afin de dynamiser le lieu", concluent-elles.