Cyclisme Triple vainqueur sortant de la Flèche, l’Espagnol sera à nouveau le favori cinq étoiles d’une course qui lui va comme un gant.

Pour tenter de discerner l’emprise du temps sur Alejandro Valverde, il faut scruter les yeux rieurs de l’Espagnol aux bords desquels se dessinent de minces et discrètes ridules. Car pour le reste, l’Espagnol semble inoxydable. À bientôt 37 ans (il les fêtera mardi prochain), le coureur de la Movistar sera, cette année encore, le favori cinq étoiles d’une Flèche Wallonne qui lui va comme un costume sur mesure. Recordman du nombre de succès (4, dont le premier en 2006) sur les sommets de la cité hutoise et triple vainqueur sortant de la classique ardennaise, le Murcian n’a sans doute jamais aussi bien porté son surnom : El Imbatido. Mais qu’est-ce qui rend le leader de la Movistar aussi redoutable sur les pentes diaboliques du Chemin des Chapelles (1,3 km à 9,6 % de moyenne) ?

Son état de forme

(...)