Armstrong déchu: un dopé pour un autre...

JC Publié le - Mis à jour le

Cyclisme Coup de tonnerre, un de plus, dans le monde de la petite reine. Le plus grand vainqueur de l'histoire du Tour de France est un tricheur !

L'agence antidopage américaine a annoncé qu'elle allait retirer à Lance Armstrong ses 7 victoires acquises sur la Grande Boucle.

Comme pour Alberto Contador en 2010 avec Andy Schleck, les dauphins de l'Américain lors des Tours 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004 et 2005 vont-ils récupérer les titres d'Armstrong ?

Pas évident car une grande partie des noms présents dans les classements de ces éditions ont eux aussi été impliqués dans des affaires de dopage.

L'exemple du Tour de France 2000 est l'un des plus frappants.

Voici le classement final:

1. Armstrong - dopé 2. Ullrich (affaire Puerto) 3. Beloki (affaire Puerto) 4. Moreau (affaire Festina) 5. Heras (contrôle positif lors du Tour d'Espagne 2005) 6. Virenque (affaire Festina) 7. Botero (affaire Puerto) 8. Escartin (client du sulfureux Dr Ferrari) 9. Mancebo (affaire Puerto) 10. Nardello - Vainqueur moral

Moralement, il faudrait donc déclarer le 10e Nardello vainqueur de ce Tour 2000.

Dans la même lignée, l'édition 2005 n'est pas mal non plus.

Voici le classement final:

1. Armstrong - dopé 2. Basso (affaire Puerto) 3. Ullrich (affaire Puerto) 3. Mancebo (affaire Puerto) 4. Vinokourov (contrôlé positif) 5. Leipheimer (aveux de dopage) 6. Rasmussen (contrôlé positif) 7. Evans - Vainqueur moral

Moralement, Cadel Evans aurait déjà remporté le Tour en 2005.

Alors, vaut-il mieux redistribuer les titres de Lance Armstrong ou purement et simplement les effacer et oublier par la même occasion l'une des périodes les plus noires du cyclisme ?

Gardons-nous cependant de toute affirmation hâtive. L'agence antidopage américaine (Usada) n'est en effet pas habilitée à décider si oui ou non Armstrong peut être déchu de ses titres mais bien l'UCI. Si on la voit mal aller à l'encontre de l'Usada, elle a toujours soutenu le coureur.

Publicité clickBoxBanner