Cyclisme Les organisateurs des 27 épreuves reprises au ProTour étaient ce week-end à Paris et notamment ceux du futur Tour du Benelux. «Ce n'est que vendredi que nous sommes passés devant un notaire pour officialiser notre union», expliquait hier Rob Discart. Le Limbourgeois, qui travaille pour le bureau de management sportif Octagon, sera le représentant belge. «Notre nouvelle société s'appelle Eneco Tour Organisation.»

Le Tour du Benelux, qui s'appellera, pour les quatre années à venir au moins, Eneco Tour, du nom du sponsor principal, le géant néerlandais de fourniture énergétique (l'équivalent d'Electrabel), sera disputé cette année du mercredi 3 au mercredi 10 août prochain. Il entre en ligne de compte pour le ProTour, ce qui lui garantit la participation des vingt meilleures équipes actuelles et donc, vraisemblablement, d'un plateau de grande qualité.

«Nous accorderons également deux ou trois invitations», disait encore Rob Discart, lequel continuera aussi à organiser le Tour de Belgique (du 25 au 29 mai) alors que le Tour des Pays-Bas disparaît pour sa part.

«La première de ces invitations a été attribuée à l'équipe Chocolat Jacques-T-interim sur base des bons résultats de ses coureurs, notamment Eeckhout et Van Impe, lors du Volk et de Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Même si nous avons huit demandes, les deux dernières devraient l'être à des équipes belges, MrBookmaker et Crédit Agricole-Colnago.»

L'épreuve trouvera donc place entre les deux classiques restées au calendrier durant les mois d'été, Hambourg et San Sebastian. «Tous les types de coureurs y trouveront un terrain d'expression, affirme Discart. Mais le vainqueur sera certainement un coureur complet.»

De nombreuses villes-étapes ne sont pas encore connues; elles devraient l'être avant la fin du mois mais les grandes lignes du 1er Eneco Tour sont connues. «Le départ aura lieu cette année en Belgique et l'arrivée, aux Pays-Bas, dit-il. En 2006, nous inverserons ces paramètres. Le prologue sera couru dans une ville anversoise à déterminer le 3 août, puis le 4, nous irons de la province d'Anvers vers le Brabant septentrional. Le 5, l'étape se terminera dans le Limbourg néerlandais, à Sittard, après une finale dure. Le 6, l'étape ira de Beek à Landgraaf. Le dimanche 7, ce sera l'étape reine du Tour entre Landgraaf et Verviers. Joseph Bruyère a tracé le parcours avec une douzaine de côtes de Liège-Bastogne-Liège. Le 8, ce sera Verviers-Hasselt. Le 9, nous irons du Limbourg vers une ville anversoise à choisir. Enfin, le dernier jour, se disputera un chrono de 26,4 bornes à Ettenleur, près de Breda.»

© Les Sports 2005