Cyclisme Le grand espoir belge va disputer son premier Grand Tour, vendredi, lors du Giro.

Les Belges ont enflammé le printemps, en dominant les classiques flandriennes. Cela risque d’être moins flamboyant sur les Grands Tours, qui arrivent. Sur ce terrain, nos compatriotes ne sont pas leaders. Jurgen Van Den Broeck a rangé ses ambitions personnelles et se met au service du Néerlandais Kruisjwijk, tandis que Maxime Monfort est une valeur sûre pour une place d’honneur, aux environs de la dixième position.

Mais la Belgique compte plusieurs jeunes qui promettent pour les épreuves montagneuses, pour dans quelques années. Comme Louis Vervaeke. Ou Laurens De Plus. Qui va faire ses premiers pas sur un Grand Tour, dès vendredi, à l’occasion du Giro. "Que je suis impatient de découvrir", raconte le coureur de Quick Step. "Je suis curieux de voir comment mon corps peut réagir sur une épreuve de trois semaines. J’ai toujours été attiré par les Grands Tours. Quand j’ai commencé le vélo, c’était en regardant le Tour de France ! Ce serait un rêve d’y participer un jour. Mais le Giro est aussi une magnifique épreuve. J’ai hâte d’y être."

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés.