Cyclisme

Les analyses toxicologiques pratiquées sur le cycliste Igor Decraene, décédé samedi après avoir été emporté par un train à Zulte, ont révélé que le jeune coureur présentait un niveau élevé d'alcoolémie, a indiqué mardi la section gantoise du parquet de Flandre orientale. Celui-ci ne privilégie pour l'instant aucune hypothèse.

"Il n'est pas encore possible de déterminer s'il s'agit d'un acte de désespoir ou d'un accident", a précisé la porte-parole Isabelle De Tandt.

Igor Decraene, 18 ans, avait été sacré champion du monde junior contre-la-montre en 2013 à Florence. Cete saison, il avait conquis le titre national en mai dernier à Hooglede-Gits, mais avait été privé de l'Euro à la suite d'une blessure au genou. Il devait prochainement défendre son titre mondial à Ponferrada, en Espagne, et s'y préparait activement.