Cyclisme

Tom Boonen a remporté le GP E3 pour la quatrième fois consécutive. Il égale ainsi le record de Rik Van Looy, mais dépasse l'Empereur d'Herentals, car il gagne sans interruption. Boonen n'a pas volé ce nouveau succès dans sa course chérie.

Comme l'an dernier, il est parti longtemps avant la finale. A 53 km déjà, il est parti à la poursuite du trio De Volde, Gilbert et Quinziatto. L'excellent Burgardt l'a accompagné. Cancellara, le dernier vainqueur de Paris-Roubaix, a réussi à revenir sur ce groupe. Il a même essayé de favoriser le retour de son équipier O'Grady.

Plus tard, Bettini et Freire ont également tenté de revenir à l'avant de la course. Dans la côte du Thieu, à 23 km du but, Boonen a accéléré à nouveau. Burgardt, étonnant, l'a rejoint alors que Bettini était écarté sur des ennuis techniques.

Seuls Quinziatto et Cancellara sont parvenus à se joindre aux deux premiers. En vue du but, les quatre hommes ne se sont plus quittés, même si Burgardt a essayé de devancer le sprint, provoquant la réaction de Boonen, puis de Cancellara. Mais le coureur helvétique n'a pas surpris le champion belge qui s'est imposé. A l'arrivée, Boonen devance Cancellara et Burgardt. Un joli podium !