Cyclisme

Wellens a brillamment remporté la Flèche Brabançonne ce mercredi.

Le début de la campagne des classiques en Belgique débute bien pour Tim Wellens ! Le Belge s'est offert une belle victoire à la Flèche Brabançonne.

Le Trudonnaire a produit son effort au meilleur des moments. Parti dans un groupe avec Pauwels, Serry et Gasparotto, notamment , il a démarré à 7,8 kilomètres de l'arrivée. Gasparotto a essayé de faire le bond, tout comme Pauwels mais ils n'y sont pas parvenus. 

Wellens a ensuite pris mètre par mètre sur ses adversaires et a avalé le Schavei pour conclure en solitaire cette Flèche Brabançonne. Il a parfaitement géré son effort dans la finale.

Derrière lui, Colbrelli, le vainqueur sortant, a remporté le sprint des battus devant Benoot. La Lotto-Soudal, qui a mis le feu au poudre rapidement dans cette édition via Monfort, a donc réalisé la course parfaite et place deux hommes sur le podium. 

Wellens s'est donc rassuré sur son état de forme juste avant le triptyque ardennais.

A noter que Wellens n'a pas fêté sa victoire par respect à la famille de Michael Goolaerts, tragiquement décédé ce dimanche à Paris-Roubaix.

Tim Wellens: "Une situation idéale"

"C'était une situation idéale pour nous avec Tosh Van der Sande. On avait déjà durci le course avec Monfort. Jelle (Vanendert) a aussi fait un gros travail dans la finale. D'ailleurs, je voulais que ça aille plus vite car le tempo était un peu trop dans les derniers kilomètres. J'ai accéléré et j'ai vite senti que je pouvais aller au bout.Cette victoire vient après un vrai travail d'équipe. Je n'ai pas célébré ma victoire en hommage à la famille de Goolaerts. Je voulais respecter cela."

Revivez la course en direct commenté