Cyclisme

Lors de l'étape de dimanche, au pied du Mont Ventoux, Philippe Gilbert a vu rouge. 

Alors que les choses sérieuses allaient commencer, un spectateur a décidé de courir pour suivre le rythme du peloton. Sauf que l'homme a rapidement gêné les coureurs, ce qui a provoqué la colère de Philippe Gilbert. Le coureur belge a repoussé d'un coup de poing le fan inconscient. 

Un geste violent mais qui a peut-être évité une grave chute au sein d'un peloton très nerveux depuis le départ du Tour.