Cyclisme Nacer Bouhanni a été déclassé pour sprint irrégulier lors de la deuxième étape de Paris-Nice.

L'Australien Michael Matthews (Orica-GreenEdge) a remporté mardi la 2e étape de Paris-Nice (WorldTour). Il a été désigné vainqueur par le jury au terme de cette étape longue de 213,5 km reliant Contres et Commentry, au terme d'un final tumultueux. Il reste leader au général. 

Comme prévu, l'étape s'est décidé au sprint. Le Français Nacer Bouhanni (Cofidis) l'a lancé tôt. Matthews a voulu le passer par la gauche mais les deux hommes se sont heurtés et s'en sont presque retrouvés au sol. Bouhanni a franchi la ligne en premier, devant Matthews et l'Italien Niccolo Bonifazio (Trek). Jonas Van Genechten a fini premier Belge à la 10e place. Le jury de la course a estimé que Bouhanni avait gêné Matthews et a rétrogradé le Français à la 3e place. Matthews, déjà vainqueur du prologue dimanche, a été désigné vainqueur.

Mercredi pour la 3e étape, le peloton partira pour une course de 168 km entre Cusset et Mont Brouilly.