Cyclisme Luis Leon Sanchez (Esp/Astana) reste en jaune.

Rudy Molard (Groupama-FDJ) a remporté la 6e étape de Paris-Nice (WorldTour), disputée vendredi entre Sisteron et Vence sur 198 kilomètres. Le Français a placé une attaque victorieuse dans les derniers kilomètres et a devancé de deux secondes le groupe des favoris. Tim Wellens (Lotto Soudal) et le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) ont complété le podium. Dylan Teuns (BMC) a pris la 6e place.

L'échappée de la journée était composée de 13 coureurs, dont les Belges Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Dylan Teuns (BMC) et Bert Van Lerberghe (Cofidis). Les cinq derniers fuyards, dont De Gendt, ont été repris à 25 km de la ligne.

L'explication finale a débuté, comme prévu, dans l'ascension de la Côte de la Colle sur Loup. Après plusieurs attaques, signées Wout Poels (Sky), Wellens ou encore Alexis Vuillermoz (AG2R), le groupe a explosé mais personne n'est parvenu à se détacher. Dans la descente, Poels a lourdement chuté, voyant s'envoler ses espoirs de revêtir le maillot jaune.

Le Français Rudy Molard (Groupama-FDJ) a tenté sa chance dans le final, faussant compagnie au reste du groupe. Il a finalement devancé les favoris de deux secondes sur la ligne, signant sa 2e victoire professionnelle. C'est la 4e victoire française en 6 étapes.

Au général, Sanchez conserve son maillot jaune et devance désormais Alaphilippe de 22 secondes. Tim Wellens est 5e à 0:35.

Samedi se déroulera l'étape reine de la course au soleil. Elle emmènera les coureurs de Nice à Valdeblore La Colmiane sur la distance de 175 kilomètres. Après quatre ascensions répertoriées, l'étape se ponctuera par un col de première catégorie.