Cyclisme

Michael Goolaerts est décédé après avoir été emmené à l'hôpital suite à une chute dans le deuxième secteur pavé à Paris-Roubaix dimanche, a communiqué son équipe Veranda's Willems-Crelan. Le coureur de 23 ans avait été héliporté au centre hospitalier de Lille "dans un état grave", a appris l'Agence France Presse auprès des secours.

Le coureur belge Michael Goolaerts, 23 ans, qui participait dimanche à Paris-Roubaix et qui avait été retrouvé inanimé pendant la course, est décédé dimanche soir à l'hôpital de Lille, a annoncé son équipe, Véranda's Willems, sur Twitter.

"C'est avec une tristesse inimaginable que nous devons annoncer que notre coureur et ami Michael Goolaerts est décédé" ce dimanche "à 22h40 à l'hôpital de Lille, en présence de sa famille et de ses proches", a tweeté l'équipe belge. Le jeune coureur, secouru pour "un arrêt cardio-respiratoire" une centaine de kilomètres après le départ de Compiègne, avait été héliporté au CHU de Lille. Son décès est dû à un "arrêt cardiaque", indique Véranda's Willems.

Le Campinois était âgé de 23 ans.

Peu avant 14h, Michael Goolaerts a chuté et s'est retrouvé inconscient et en arrêt cardio-respiratoire, selon les sapeurs-pompiers. Il a été pris en charge et réanimé par l'équipe médicale de la course, puis les sapeurs-pompiers et le Smur avant d'être héliporté à l'hôpital de Lille, selon la même source.

© D.R.