Cyclisme

Ce dimanche 23 juillet marquait la 21e et dernière étape du Tour de France 2017. Comme chaque année, l'arrivée se fait à Paris. Mais cette fois, les coureurs sont passés par un lieu pour le moins inhabituel.

La tradition veut que le peloton termine la Grande Boucle par les Champs-Elysées. Cette dernière étape, courte de 103 km et faisant office pour certains critiques de "parade", a fait passer les cyclistes sous la verrière du Grand Palais. Un lieu prestigieux de l'histoire architecturale parisienne.

Selon Le Parisien, il s'agit ici d'un clin d'oeil à la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024. "Au kilomètre 45, juste après avoir franchi le pont Alexandre-III, les coureurs traverseront l'enceinte de verre et d'acier du nord au sud" avant de déboucher sur les Champs-Elysées.

On pouvait notamment apercevoir derrière les coureurs des images de synthèse rappelant des épreuves olympiques.