Cyclisme

Le Suisse Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) a démontré à tous ses adversaires qu'il faudra encore compter sur lui cette saison dans les classiques. Il a remporté la 10e édition de la Strade Bianche (HC) samedi autour de Sienne. 

Malgré la course d'équipe des Etixx-Quick Step, il a imposé sa puissance dans l'ultime bosse qui précédait l'arrivée. Cancellara a réussi à revenir sur l'Italien Gianluca Brambilla (Etixx-Quick Step), sorti seul du groupe des quatre échappés à 6 km de l'arrivée. Le Tchèque Zdenek Stybar (Etixx-Quick Step), le lauréat de l'an dernier, pourtant dans sa roue n'a pas réussi à le dépasser. 

Derrière Brambilla, 3e à 4 secondes, le champion du monde slovaque Peter Sagan a pris la 4e place à 13 secondes, qui s'est avoué battu dans l'ultime bosse menant à la célèbre Piazza del Campo au bout des 176 km de course. Greg Van Avermaet (BMC), 2e en 2015, a fini 6e à 37 secondes derrière le Tchèque Petr Vakoc, 3e homme de l'équipe de Patrick Lefevere dans le Top 5. Tiesj Benoot (Lotto Soudal) a également confirmé ses bonnes dispositions actuelles en prenant la 8e place à 41 secondes.

Cancellara signe son 3e succès dans cette épreuve, qui a la particularité d'emprunter des routes non bitumées de Toscane, après ceux de 2008 et 2012. Il s'agit aussi du 3e succès de l'année et du 70e chez les pros de "Spartacus" qui fêtera ses 35 ans le 18 mars prochain.