Cyclisme

Notre compatriote Tiesj Benoot (Lotto Soudal), 23 ans, a remporté les XIIe Strade Bianche (WorldTour) disputés samedi en Italie sur la distance de 184 kilomètres. 

Il est en effet arrivé détaché à la Piazza del Campo de Sienne où il devançait le Français Romain Bardet (AG2R) et Wout Van Aert (Vérandas Willems-Crelan), échappés à environ 45 kilomètres de l'arrivée.

En poursuite avec Pieter Serry (Quick-Step Floors) qu'il laissa sur place, Benoot s'était lancé seul à leurs trousses et avait réussi à rejoindre les deux hommes de tête à 15 kilomètres de l'arrivée, peu avant le onzième et dernier secteur en terre de Le Tolfe, long de 1.100 mètres, où il a attaqué.

Bardet avait aussitôt contre-attaqué mais en vain, assurant toutefois la deuxième place aux dépens de Van Aert, incapable de le suivre.

Le Français a fini 2e à 39 secondes et le champion du monde de cyclo-cross 3e à 58 secondes

La quatrième place est revenue à l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar), à 1:25, et la 5e à l'Italien Visconti (Bahrain-Marida), à 1:27. Serry, 9e à 2:11, 3 secondes derrière le Slovaque Peter Sagan (Bora-hansgrohe), 8e, est le 3e belge dans le top-10.

Tiesj Benoot, dont il s'agit de la première victoire depuis qu'il est passé professionnel en 2014, s'était classé 8e à 2:20 du Polonais Michal Kwiatkowski l'an dernier. Il est le premier Belge à remporter l'épreuve depuis Philippe Gilbert en 2011.