Cyclisme

Le maillot jaune Dylan Teuns (BMC) s'est adjugé la troisième étape du Tour de Wallonie (2.HC), lundi, entre Arlon et Houffalize (182 km). Teuns, 25 ans, a fait la différence sur le Mur Saint-Roch, au sommet duquel était jugée l'arrivée. 

Le Français Quentin Pacher (Delko Marseille Provence KTM), deuxième, et le Norvégien Christian Eiking Odd (FDJ), troisième, sont arrivés après 9 secondes. Jelle Vanendert (Lotto Soudal) a pris la quatrième place à 14 secondes.

Sept coureurs sont sortis après 50 km de course: les Français Alexis Gougeard (AG2r) et Matthieu Ladagnous (FDJ), le Norvégien Amund Grondahl Jansen (LottoNL-Jumbo), l'Irlandais Conor Dunne (Aqua Blue Protect), le Lituanien Siskevicius (Delko Marseille Provence KTM), le Russe Anton Vorobyev (Gazprom-RusVelo) et le Luxembourgeois Alex Kirsch (WB Veranclassic Aqua Protect).

Au premier passage du Mur Saint-Roch, il ne restait que Kirsch et Gougeard en tête. A environ 9 km de la ligne, Gougeard déposait Kirsch et partait seul. Mais il était repris juste avant la deuxième ascension du Mur Saint-Roch. Teuns produisait alors son effort. Personne ne parvenait à le suivre.

Teuns, 25 ans, s'envolait vers sa première victoire professionnelle. Au général, il compte 32 secondes d'avance sur Tosh Van der Sande (Lotto Soudal) et 39 sur le Français Benjamin Thomas (Armée de Terre).

Mardi, la quatrième étape reliera Bruxelles à Profondeville.