Cyclisme

Niki Terpstra a imposé sa loi sur cette 102e édition du Tour des Flandres.

Le Néerlandais a remporté en solitaire le Tour des Flandres. Il succède au palmarès à Gilbert.

Le coureur de la Quick-Step Floors a construit son succès grace à une attaque en deux temps. Il est d'abord revenu sur Nibali avant de contrer l'Italien un peu avant le dernier passage du Vieux Quaremont. Terpstra est parti seul, personne n'a été capable de prendre sa roue. Il a ensuite géré son effort en reprenant dans le Vieux Quaremont le trio Van Baarle-Langeveld-Pedersen. Il a lâché tout ce beau monde avant de s'offrir une quinzaine de kilomètres en solitaire.

L'ancien vainqueur de Paris-Roubaix n'a jamais baissé sa garde dans les derniers kilomètres et a démontré qu'il était simplement le plus fort ce dimanche après-midi. Sagan a bien essayé de revenir sur le Néerlandais mais il n'y est pas parvenu. Le Slovaque a lâche tous les poursuivants dans le Paterberg avant de plafonner et de se relever. 

Derrière, Pedersen a opposé une solide résistance et est allé chercher une jolie deuxième place. Gilbert complète le podium.

Quick-Step continue donc sa razzia avec sa 21 victoire de la saison.

Van Avermaet et Benoot ont bien essayé de revenir mais ils n'avaient sans doute pas les jambes de Terpstra. Greg a fini 5e, Stuyven, Benoot et Vanmarcke respectivement 7e, 8e et 9e.

Terpstra: "Je ne sais pas quoi dire !"

"Je ne sais pas quoi dire ! J'ai toujours adoré cette course. Quand j'étais dans le Vieux Quaremont, je savais que je devais revenir très vite pour lâcher les autres le plus vite possible. J'ai tout donné jusqu'à la fin. Avant le Vieux Quaremont, j'ai dû me battre contre le vent c'était terrible. J'ai ensuite monté le Quaremont à fond pour moi et pour l'équipe. Je le dis honnêtement, c'est un rêve qui se réalise ! Gagner Paris-Roubaix et les Flandres, c'est un rêve de gosse. J'ai toujours été fou de ces courses depuis mon plus jeune âge."  


Revivez la course