Cyclisme Le Tour d'Italie a mal débuté pour le Belge, 161e du prologue.

Sander Armée a fini 161e sur 175 lors du prologue du Giro, disputé dans les rues d'Israël. Si cela ne semble pas être une grande performance à première vue, le Belge a été très méritant sur le vélo.

Juste avant d'entamer les 9,7 kilomètre d'efforts en solitaire, le vainqueur d'étape sur la dernière Vuelta a été piqué par une guêpe au niveau du sourcil. Son visage a terriblement enflé au point que ses yeux se sont presque fermés.

"Ce n'est pas chouette de commencer le Giro de cette manière", a raconté le coureur de la Lotto-Soudal à nos confrères du Laatste Nieuws "J'étais même très inquiet. Je ne savais pas si je verrais suffisamment. J'avais peur de perdre du temps dans les virages. Mais, c'est passé. Dans les lignes droites, j'ai pu pousser fort. C'est un soulagement".

© BELGA