Cyclisme

Greg Van Avermaet (BMC) a remporté la 115e édition de Paris-Roubaix, dimanche. Le champion olympique s'est montré le plus rapide d'un groupe de cinq au terme des 257 km de course entre Compiègne et le Vélodrome de Roubaix. 

Il a devancé le Tchèque Zdenek Stybar (Quick-Step Floors) et le Néerlandais Sebastian Langeveld (Cannondale-Drapac). Deux autres Belges sont dans le top-dix: Jasper Stuyven (quatrième) et Edward Theuns (huitième).

257 km de course, dont 55 km de pavés répartis 29 secteurs, étaient au menu de cette 15e édition.

La course est partie sur des bases très rapides: 50,9 kilomètres ont été parcourus au terme de la première heure.

Greg Van Avermaet était retardé dans le secteur Haveluy à Wallers, à 100 km de l'arrivée, en raison d'un problème de guidon.

Après une attaque de Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) sortait du bois sur le secteur de Wandignies à Hamage à 78 km de l'arrivée. Il emmenait avec lui son équipier Maciej Bodnar et l'Italien Daniel Oss (BMC) et revenait sur Stuyven. Le champion du monde était victime d'une crevaison quelques kilomètres plus loin, laissant filer Stuyven et Oss.

Pour la dernière course de sa carrière, Boonen se montrait à plusieurs reprises, notamment à la fin du secteur de Sars-et-Rosières.

A 56 km, à l'initiative de Dimitri Claeys (Cofidis), un trio de poursuivants se formait. Jürgen Roelandts (Lotto Soudal) et Gianni Moscon (Sky) accompagnaient le Belge.

Suite à une accélération de Sagan dans le premier kilomètre de Mons-en-Pévèle, la jonction s'opérait à 40 km de l'arrivée. Quinze hommes, dont sept Belges, formaient alors le groupe de tête. A peine repris, Oss retentait sa chance. Il prenait 25 secondes d'avance. Zdenek Stybar (Quick-Step Floors), Sebastian Langeveld (Cannondale-Drapac) et Jürgen Roelandts (Lotto Soudal) partaient en contre.

Alors qu'il venait de rejoindre ce trio, Sagan connaissait un nouvel ennui mécanique à 32 km de l'arrivée. Greg Van Avermaet (BMC), Gianni Moscon (Sky) et John Degenkolb (Trek-Segafredo) rejoignaient le trio de poursuivants derrière Oss. Sagan et Boonen pointaient à 35 secondes du groupe Van Avermaet.

Oss était rejoint à 25 km de l'arrivée et lâché peu après.

Van Avermaet, Stybar et Langeveld sont sortis dans le Carrefour de l'Arbre, à 14 km de l'arrivée. Ils se sont joués la victoire au sprint, sur le Vélodrome de Roubaix, malgré le retour in extremis de Moscon et Stuyven. Stybar a démarré en premier, Van Avermaet a réussi à le déborder pour s'imposer devant le Tchèque et Langeveld. Stuyven se classe quatrième et Moscon cinquième. Edward Theuns (Trek-Segafredo) termine huitième.

Van Avermaet s'adjuge l'Enfer du Nord pour la première fois. C'est également, à 31 ans, le premier 'Monument' de sa carrière.

Le Belge succède au palmarès à l'Australien Mathew Hayman.


Revivez notre direct commenté: