Cyclisme

Victor Campenaerts a décroché ce mercredi à Vilvorde le 27e Vélo de Cristal. Le coureur de Lotto-Soudal a été désigné meilleur coureur belge de la saison écoulée par 127 votants.

Un jury d'électeurs composé de 12 anciens lauréats, de 47 personnalités et anciens champions, de cinq dirigeants de la fédération, de dix coachs nationaux et de 53 journalistes spécialisés de la presse écrite, audiovisuelle et numérique.

C'est évidemment le deuxième titre européen du contre-la-montre, conquis à Glasgow, mais aussi sa médaille de bronze dans une spécialité où les Belges n'ont pas l'habitude de briller, qui a fait pencher la balance au profit de l'ancien nageur, venu au cyclisme sur le tard.

Chez les dames aussi, auxquels est décerné un Vélo de Cristal depuis 2016, le sprint a aussi été serré entre la championne du monde de keirin, Nicky Degrendele, celle de cyclo-cross, Sanne Cant, et Jolien D'hoore, victorieuse des deux premières éditions.

C'est la première qui a obtenu le prix.

Durant la soirée, trois autres récompenses ont été attribuées. Ainsi, Remco Evenepoel, le double champion de Belgique, d'Europe et du monde chez les juniors, en ligne et contre-la-montre, a très nettement enlevé le prix de Meilleur jeune 2018.

Tout aussi attendue, la victoire de Patrick Lefevere, sa sixième personnelle, ce qui lui permet d'égaler un record détenu jusqu'alors par Johan Bruyneel (désormais suspendu à vie!). Le patron de l'équipe Quick Step Floors est le manager/directeur sportif de l'année. Il a survolé les débats.

"C'est moi qui suis récompensé", a dit le manager de la meilleure équipe du monde, "mais c'est un prix collectif".

Tim Declercq a été, pour sa part, choisi par plus de 13.000 internautes et lecteurs du quotidien organisateur Het Laatste Nieuws comme l'équipier 2018. Le coureur de Quick Step Floors a obtenu 44 % des voix.