Football

Vu sa qualification directe pour la Ligue des Champions, Anderlecht a gagné le jackpot. Cela explique pourquoi le Sporting peut se permettre de demander des prix de fou pour ses meilleurs joueurs. Le but du Sporting : effrayer les clubs intéressés afin de garder la meilleure équipe possible pour participer à la C1.

25 millions pour Tielemans

Youri Tielemans a donné l’exemple en faisant exploser tous les records pour un joueur de D1 belge : Monaco a payé 25 millions et va y ajouter des bonus en cas de succès sportifs. La fortune payée par Monaco a donné des idées à Anderlecht. Si Youri vaut autant d’argent, pourquoi ne pas demander des sommes similaires pour ses coéquipiers ?

40 millions pour Dendoncker

La situation est connue : Dendoncker veut partir, Anderlecht veut absolument le garder. Aux clubs anglais, le Sporting a fait savoir qu’il coûte 40 millions et que des discussions ne sont pas possibles pour des offres inférieures à 35 millions. L’Atletico Madrid, freiné par une interdiction de transfert, essaie de le “réserver” pour le mercato d’hiver ou pour la saison prochaine, mais ne doit pas compter sur un prix d’amis.

25 millions pour Hanni

Son éventuel transfert n’a jamais été évoqué ces derniers mois, mais Sofiane Hanni est bel et bien convoité. Malgré les sifflets du public dans certains matchs, il a souvent séduit les scouts et a souvent été décisif. Il a terminé roi des assists en D1 avec 14 unités. Il ne fait pas partie des joueurs les mieux payés d’Anderlecht et devrait signer un nouveau contrat à la reprise. Malgré la somme réduite versée à Malines (2 millions), Anderlecht demande… 25 millions à qui le veut. C’est plus de douze fois ce qu’il a coûté.

10 millions pour Kara

En temps normaux, Anderlecht demanderait 20 millions pour un défenseur du calibre de Kara. Surtout vu son rôle crucial pendant les playoffs. Mais Anderlecht doit respecter sa parole envers son Sénégalais. Vu qu’il aurait pu signer à Leicester en janvier pour 12 millions et que Weiler a refusé, le Sporting lui a promis de ne pas le bloquer en juin. En d’autres mots : il peut partir pour la somme réduite de… 10 millions.

8 millions pour Acheampong

Même chose pour Frank Acheampong. Il n’avait plus qu’à signer à Hull, qui avait fait une offre de 8 millions en janvier. Mais Weiler a posé son veto, à la grande frustration du Ghanéen. Une même promesse lui a été faite : cette fois, Anderlecht ne refuserait pas la même somme. Son départ et celui de Kara sont prévus pour le mois d’août.

15 millions pour Najar

Sans sa blessure, Andy Najar aurait à coup sûr quitté Anderlecht. N’ayant pas joué une minute en playoffs, il est obligé de rester et il a même signé une prolongation de contrat. Les clubs qui le veulent devront payer le prix qu’il avait avant sa blessure, à savoir plus de 15 millions.

15 millions pour Spajic

Un autre joueur s’est ajouté à la liste des joueurs qui peuvent rapporter le jackpot : Uros Spajic a fait forte impression au second tour en Ligue Europa contre Manchester United. Plusieurs clubs anglais le verraient bien briller en Ligue des Champions. Mais Anderlecht vient de prolonger son Serbe, veut absolument le garder et est donc dans une position de luxe : il faudra payer pour l’avoir. Pour moins de 15 millions, il ne partira pas.

10 millions pour Stanciu

La plus grande déception de la saison, Nicolae Stanciu, a peu de chances de partir. Le club d’Al-Wahda de son ancien entraîneur Reghecampf est intéressé, mais un départ aux Émirats arabes unis serait un suicide sportif pour le Roumain, à 24 ans. Anderlecht veut le vendre, mais “plus cher qu’au prix auquel on l’a acheté”, dit Herman Van Holsbeeck. Anderlecht a payé 7,8 millions plus 2 millions de bonus. Pour 10 millions, Anderlecht ne le retiendra pas.

10 millions pour Teodorczyk

Anderlecht n’aime pas mettre un prix sur la tête de Lukasz Teodorczyk. Il a coûté 4,5 millions et doit donc rapporter plus que cela. De préférence le plus possible. Mais, d’un autre côté, son salaire anglais (il gagne plus de 2 millions brut par an) est tellement énorme, que le Sporting serait déjà content de s’en débarrasser, même si ce n’est pas pour 20 millions. Des connaisseurs disent qu’il peut partir pour 10 millions.