Football Nous nous sommes rendus à Dedovsk pour jeter un œil au complexe qui accueillera les Diables.

La différence est énorme. Si le centre d’entraînement de Dedovsk ressemblait encore à un terrain vague en décembre dernier, il s’est littéralement transformé à la veille de l’arrivée des Diables (NdlR : nous nous y sommes rendus mardi, dans l’après-midi).

Le changement le plus marquant est sans conteste la construction du bâtiment jouxtant le terrain d’entraînement. Il y a quelques mois, il n’existait pas. Il abrite désormais la salle dans laquelle auront lieu les conférences de presse quotidiennes mais également les vestiaires des joueurs.

Nous avons pu visiter toute l’enceinte à l’exception des vestiaires. S’ils sont à l’image de la salle de presse, on peut imaginer une certaine sobriété couplée à de la modernité.

Le complexe ne peut cacher qu’il a été construit pour l’occasion. Il suffit d’observer l’auditoire pour comprendre que certaines finitions ont été délibérément laissées de côté.

(...)