Football

Il a signé un contrat jusqu'à la fin de la saison avec une option pour une année supplémentaire. L'ancien coach des Diables Rouges, entre 2002 et 2005, succède Harm Van Veldhoven qui a démissionné jeudi.

Anthuenis connaît bien le club dont il fut entre 2006 et 2008 le directeur technique. Son contrat n'avait pas été renouvelé cette saison en raison de restrictions budgétaires dans le club qui ont conduit à la suppression du poste.

Anthuenis a entamé sa carrière d'entraîneur à Lokeren (1985-87), avant un passage au Sporting Charleroi (87-88). Il retourna ensuite à Lokeren (88-93) et poursuivit sa carrière au Germinal Ekeren (93-94) étant sacré en D2, à Zulte-Waregem (94-95) où il remporta de nouveau le titre en D2, à Genk (95-99), décrochant la Coupe de Belgique en 1998 et le titre de champion en 1999 ainsi que celui d'entraîneur de l'année. Il rejoint alors Anderlecht (99-2002) où il enleva deux nouveaux titres nationaux en 2000 et 2001 qui lui valent autant de titres d'entraîneur de l'année.

C'est alors la consécration puisqu'il succède à Robert Waseige à la tête de l'équipe nationale. Il y connaîtra moins de succès échouant dans les qualifications de l'Euro-2004 et du Mondial-2006. Il a ensuite retrouvé son club de toujours, Lokeren, au début de la saison 2006-2007. Il n'y occupa la fonction d'entraîneur que deux mois avant de renoncer en raison d'un surmenage. Il n'a plus entraîné de club depuis.

Le Germinal Beerschot est actuellement 16e en championnat avec 8 points après 11 rencontres et a été éliminé en seizièmes de finale de la Coupe de Belgique par le RC Malines (D3) 1-4, mercredi soir.