Football

Anderlecht et Waasland-Beveren doivent chacun payer une amende de 25.000 euros pour la mauvaise conduite de leurs supporters. 

Sur base du règlement interne de la Pro League, le conseil d'administration a pris une décision à ce sujet lors de sa réunion mensuelle. Le KV Courtrai et le KV Malines doivent eux chacun payer une amende de 5.000 euros.

Anderlecht et Waasland-Beveren doivent débourser 25.000 euros parce que leurs supporters ont provoqué l'arrêt temporaire d'un match.

Vendredi dernier, l'arbitre Nathan Verboomen a en effet interrompu la rencontre entre Saint-Trond et Anderlecht (1-0) pendant dix minutes. Après quinze minutes de jeu, les supporters bruxellois se sont illustrés. Ils ont allumé des fumigènes et ont plongé le Stayen dans un nuage de fumée. Il a fallu un certain temps avant que la fumée ne se dissipe et que la rencontre puisse reprendre. En plus des 25.000 euros réclamés par la Pro League, Anderlecht risque également des poursuites disciplinaires de la part du parquet de l'Union belge de football (URBSFA).

Waasland-Beveren a été sanctionné par la Pro League pour les incidents lors du derby face à Lokeren (1-1) du 16 décembre 2017. Au cours de la première période du 'Wasico', l'arbitre Bram Van Driessche avait été bombardé de briquets et de gobelets de bières, qui ont forcé le speaker à demander une première fois que cela s'arrête. Tout de suite après la pause, le milieu de Lokeren Julian Michel, qui évoluait encore à Waasland-Beveren la saison dernière, a également été visé par des briquets et des gobelets. Des fumigènes avaient en outre été allumés dans la section des visiteurs. Van Driessche a alors décidé de suspendre la rencontre pendant dix minutes. Les Waeslandiens ont déjà payé 2.500 euros à l'Union belge.

Le KV Malines et le KV Courtrai doivent aussi débourser 5.000 pour les projets sociaux de la Pro League, parce que l'entraîneur adjoint des Malinois Fred Vanderbiest et le coach courtraisien Glen De Boeck ont été renvoyés en tribunes. Vanderbiest a été sanctionné lors du match de championnat à Anderlecht (2-2) le 4 février, tandis que De Boeck a été expulsé lors de la manche aller de la Coupe de Belgique face à Genk (3-2).