Football Les millions les rendent-ils paresseux ? Voici les meilleurs contrats…

"Le relâchement de Lukasz Teodorczyk est peut-être normal, maintenant qu’il a signé un nouveau contrat." La phrase vient de Herman Van Holsbeeck et signifie : "Vu qu’il est assuré de gagner des millions, il court moins."

Le constat ne vaut pas que pour Teo. Et vu que beaucoup de joueurs ont vu leur contrat fortement revu à la hausse - sinon, ils seraient partis - la direction est la victime de sa propre bonne volonté.

En 2012-2013, seuls Mbokani et Jovanovic avaient un énorme contrat. Et Herman Van Holsbeeck avait déclaré que ce ne serait plus le cas à l’avenir. Mais cinq ans plus tard, ils sont plusieurs à être dans cette situation de luxe. Jamais, les salaires n’ont été si élevés à Anderlecht. Un aperçu.

1. Lukasz Teodorczyk : 2 millions brut

Le meilleur exemple de tous. Vingt-huit buts avant son prolongemment de contrat du 30 mars, trois buts après. Son contrat est en béton, et il se termine en 2020. Pour rappel : Teo avait reçu un contrat à des conditions supérieures aux normes de la maison, parce que le but était de le vendre en juin. Mais son compteur buts s’est donc bloqué.

(...)