Football

Le mercato d’Anderlecht va enfin commencer cette semaine. Tant au niveau sortant que rentrant, il y aura du mouvement. Des éventuels partants, Sofiane Hanni est le plus proche de la porte de sortie.

Vendredi, une offre de 5,5 millions a été faite, probablement par le Spartak Moscou. Initialement, le Sporting voulait 12 millions et Herman Van Holsbeeck a donc refusé la proposition. Mais, ce week-end, de nouvelles négociations ont eu lieu. Selon nos informations, un accord a été trouvé, mais tout doit encore être finalisé.

Après le match de ce dimanche, Hanni est resté vague au sujet de son avenir. "Je ne peux pas promettre que je resterai." Le capitaine du Sporting n’est pas chaud à l’idée de partir en Russie. Par contre, il en a marre des critiques de la part des supporters d’Anderlecht.

Ce lundi matin, il n'était pas présent au club et a même été aperçu à l'aéroport de Zaventem. Il aurait pris l'avion pour Rome, où il passera ses tests médicaux pour le Spartak Moscou.

Selon les dernières informations, Hanni a donc bel et bien signé un contrat de 4,5 ans avec le club russe. Une photo de l'attaquant avec un stylo en main et un contrat devant lui a fuité sur Twitter.



Qui pour succéder à Hanni ?

Le Sporting prépare donc déjà la succession de Hanni. Vendredi, il y a eu un contact avec le clan Morioka. À Beveren, Morioka aurait fait comprendre qu’il a joué son dernier match contre Zulte Waregem. Le Japonais, une des révélations de notre championnat, n’est pas gratuit. Il a une clause de départ de 1,5 million dans son contrat, mais elle n’est valable qu’à partir du mercato d’été. Waasland-Beveren, qui a déjà perdu Seck à Genk, peut demander 2 ou 2,5 millions.

Pour Dendoncker , c’est toujours le suspense total. La blessure d’Obiang, un médian central de West Ham qui a été touché aux ligaments croisés, pourrait être plus grave que prévue. Et donc, le club songe quand même à un renfort. Mais Dendoncker - qui joue en défense depuis la mi-décembre - ne fait pas l’unanimité.

La meilleure solution serait une vente à Everton, qui le louerait à Anderlecht jusqu’à la fin de la saison. Même à Anderlecht, personne ne connaît l’issue de ce dossier.

Le RSCA suit aussi Bamba (Saint-Etienne)

Pour renforcer son compartiment offensif, le Sporting lorgne sur Morioka, mais aussi sur un jeune talent français : Jonathan Bamba, qui n’a plus que six mois de contrat à Saint-Etienne. Selon des médias français, l’Olympiacos et le FC Séville sont également intéressés par cet attaquant de 21 ans qui a marqué 6 buts et donné 4 assists cette saison en Ligue 1. Anderlecht et Saint-Etienne entretiennent de très bons rapports, malgré l’échec de Robert Beric au Sporting.