Football Le bouillonnant milieu de terrain de l'Atlético s'est "lâché" lors d'un match de Copa del Rey très tendu.

C'est à croire que le Barça énerve TOUS les clubs madrilènes. Outre la rivalité ancestrale qui les oppose au Real Madrid, les Catalans ont parfois livré des rencontres épiques contre les voisins de l'Atlético. On se souviendra notamment des deux matches disputés entre les deux équipes lors des quarts de finale de la Ligue des Champions. Deux rencontres où le monstrueux pressing imposés par les Rojiblancos de Diego Simeone avaient fait voler en éclat le tiki-taka léché de Barcelone.

Quelques mois plus tard, les Blaugranas et leurs adversaires jouaient un nouveau quart de finale, mais dans une autre compétition. Cette fois, c'était une place dans le dernier carré de la Coupe du roi qui était en jeu. Battu 1-0 à l'extérieur au match aller, les Colchoneros n'avaient pas le choix: il fallait attaquer à tout prix. Message reçu de la part des Madrilènes, qui mènent 2-0 à la demi-heure de jeu. Mais un doublé de Neymar, la star brésilienne du Barça, et un but contre son camp de son compatriote mais néanmoins adversaire Joao Miranda en première période, annihileront ce précieux avantage. 

Au retour des vestiaires, ce scénario improbable a eu le don d'énerver Arda Turan. Le médian turc a un peu craqué mentalement suite à un duel perdu avec le latéral droit Dani Alvès. Après avoir perdu la balle, le joueur s'estimait victime d'une faute de la part de son adversaire. Le juge de ligne reste pourtant impassible, à la colère de Turan, qui en perd sa chaussure. Ce dernier s'en empare avant de la jeter de toutes ses forces vers le ref', qui ne bronche pas. Un incident qui vaudra une carte jaune au milieu de terrain de vingt-sept ans.