Football

Ce dimanche, dans les bureaux d’Alfacam (Exqi), aura lieu le 26e gala du Footballeur Pro de l’année. Noyé dans la course au titre, il passe un peu au second plan, d’autant que la plupart des nominés pourraient écourter leur présence sur place s’ils doivent se reposer en vue des test-matchs.

Toujours est-il que le prix du Footballeur Pro, organisé par Sport/Foot Magazine et la Ligue Pro, grappille chaque année un peu de notoriété au "Soulier d’Or". Ses atouts sont connus : tout d’abord, il se base sur la saison footballistique et non sur l’année civile. Ensuite, ce sont les joueurs actifs en D1 (en Belgique ou à l’étranger) qui votent. Pour les joueurs, c’est un gage de crédibilité et son verdict suscite peu la controverse. 422 votes ont été comptabilisés. Enfin, on peut voter pour les Belges évoluant à l’étranger.

Pourtant, on ne retrouve pas trace de Marouane Fellaini, de Vincent Kompany ou encore d’Eric Gerets parmi les nominés. Ce n’est pas étonnant : les joueurs votent essentiellement pour ceux qu’ils côtoient chaque week-end, mais il faudrait peut-être songer à un prix à part car l’absence de trois si beaux fleurons entache la crédi bilité du Footballeur Pro. Seuls Enzo Scifo (Auxerre, 1991) et Luc Nilis (PSV, 1996) ont gagné en évoluant à l’étranger.

Qui succédera à Milan Jovanovic ? Le Standard, compte tenu de son parcours européen, a réalisé une meilleure saison qu’Anderlecht à l’heure de la clôture des votes, mais l’Europe est déjà loin et Mbokani risque de souffrir davantage d’une dispersion des votes vers ses équipiers que Boussoufa. Le Marocain a de grandes chances de devenir le premier double lauréat (après 2006) depuis Pär Zetterberg.

Notons quelques changements. Pour diminuer le nombre de prix, il n’y a plus de trophée décerné au jeune pro, de prix du fair-play et de prix du 12e homme. Par contre, le plus beau but de la saison sera désigné après vote par sms et le meilleur buteur de la saison recevra un trophée selon les mêmes critères que pour le maillot avec le "Tauro d’Or".

Les nominés : Footballeur Pro : Bryan Ruiz (La Gantoise), Mbark Boussoufa (Anderlecht), Dieumerci Mbokani (Standard). Gardien : Boubacar Copa (Lokeren), Mark Volders (Mouscron), Silvio Proto (Germinal Beerschot). Entraîneur : Laszlo Bölöni (Standard), Michel Preud’homme (Gand), Ariël Jacobs (Anderlecht). Arbitre : Paul Allaerts, Frank De Bleeckere, Jérôme Efong-Nzolo.