Football Officialisé, Axel Witsel a pris part à son premier entraînement avec le Borussia

Après de multiples rebondissements, la saga Axel Witsel a finalement trouvé une fin heureuse. Exit la parenthèse chinoise d’un an et demi à Tianjian Quanjian, place désormais à l’un des plus beaux Championnats du Monde dans l’une des formations les plus attrayantes de la planète qui possède, avec son fameux Mur Jaune, l’un des publics les plus fervents d’Europe. À 29 ans, le joueur formé au Standard puis passé par le Benfica et le Zenit rejoint son cinquième championnat différent mais surtout le club le plus huppé et le mieux côté de toute sa carrière.

"Après la Coupe du Monde, mon objectif était de quitter la Chine pour revenir en Europe", a déclaré le Diable Rouge ce lundi après avoir rejoint les autres joueurs du Borussia Dortmund au stage de préparation en Suisse. "Je suis vraiment heureux et fier de pouvoir jouer pour le Borussia. Après notre première conversation, je n’ai pas eu à réfléchir à deux fois. Car pour moi, le Borussia Dortmund est l’un des meilleurs clubs du continent. Honnêtement, j’ai hâte de pouvoir évoluer devant 81.000 personnes."

Si le Liégeois est directement tombé sous le charme du discours du Borussia, conclure l’affaire s’est avéré beaucoup plus complexe que prévu. Même s’il avait déjà passé sa visite médicale la semaine dernière, le transfert avait été bloqué dans la foulée par le Tianjian Quanjian qui ne voulait pas laisser filer sa star. Axel Witsel a donc employé les grands moyens en envoyant son avocat en Chine.

Celui-ci s’est visiblement montré convaincant auprès de la direction du club chinois. "Witsel a utilisé, dans le temps opportun, sa clause de sortie inscrite dans son contrat avec le club chinois de Tianjin Quanjian. Le Borussia Dortmund a, à son tour, informé Tianjin qu’il était prêt à payer les frais de transfert", signale le club que Michy Batshuayi avait rejoint en janvier dernier sous forme d’un prêt de 6 mois.

Contre une belle somme de 20 millions d’euros versée par le Borussia Dortmund, Tianjian a donc finalement craqué. "Depuis plusieurs mois, nous étions impatients que ce transfert se réalise et nous sommes très heureux qu’Axel ait choisi le Borussia Dortmund", commente Michael Zorc, le directeur sportif du club de la Ruhr.

Le numéro 6 des Diables Rouges a paraphé un bail jusqu’en 2022. Et même s’il devra revoir son salaire chinois de 18 millions d’euros par an, le Liégeois a cette fois fait un choix non seulement financier (entre 10 et 12 millions par an) mais surtout sportif et familial, se rapprochant de la Belgique tout en rejoignant un club prestigieux.

Après avoir rejoint ses nouveaux coéquipiers, Axel Witsel a pris part en fin d’après-midi à son premier entraînement en jaune et noir. Ce mardi soir, il disputera même déjà son premier match puisque le BVB affronte Naples en joute amicale. L’occasion de déjà recroiser un certain Dries Mertens…