Football

L'entrepreneur Bart Versluys reprend cinq pour cent des actions du club de football KV Ostende, rapporte le site madeinwest-vlaanderen.be ce mercredi. La nouvelle n'a pas encore été confirmée.

"Le négativisme avec lequel les médias ont abordé l'ensemble du dossier de la vente du KVO m'a encouragé à envoyer un signal positif", explique Versluys, dans une réaction à la prise de contrôle de l'équipe côtière.

Début février, Marc Coucke, qui a racheté Anderlecht à la fin de l'année dernière, a annoncé lors d'une conférence de presse qu'il avait trouvé un nouveau propriétaire pour le KVO en la personne de Peter Callant. La passation de pouvoir au KVO a lieu samedi. Ensuite, Coucke dira au revoir à son équipe. Il assistera dès le lendemain à la rencontre entre Anderlecht et l'Excel Mouscron en tant que président du club bruxellois. Il est interdit de posséder deux clubs de la même division.

Callant a officiellement repris 91% des parts du club de Coucke, qui détient le reste. Selon le journal De Tijd, l'intention serait de réduire cette masse à soixante ou septante pour cent. C'est pour cette raison que des investisseurs ont été recherchés et que Versluys a sauté sur l'occasion. Ce n'est pas une surprise puisque son groupe de construction a bâti la nouvelle tribune dans le stade il y a deux ans, lequel porte désormais son nom de famille.