Football

5-0 ! Crystal Palace, encore relégable il y a un mois et demi, est à présent pratiquement tiré d'affaire (11e) après avoir infligé ce score de forfait à Leicester City. Même le réserviste Christian Benteke, monté au jeu à la 86e minute, a participé au carnage en transformant un penalty qu'il a lui même obtenu dans les arrêts de jeu.

Il a tiré en force au milieu, pour enfin inscrire son... troisième goal de la saison. Palace compte 6 points d'avance sur Southampton (qui a battu Bournemouth 2-1), le premier relégué, à 2 journées de la fin.

Wilfried Zaha (17.) et James McArthur (38.) ont marqué avant le repos pour les Londoniens. Ce fut encore plus facile pour eux après l'exclusion de Marc Albrighton à la 56e. Ruben Loftus-Cheeck (81.), Patrick van Aanholt (84.) et Benteke en ont profité pour alourdir le score.

Huddersfield Town qui s'est incliné 0-2 contre Everton a été beaucoup moins prolifique. Cenk Tosun (39.) et Idrissa Gueye (77.) ont offert les 3 points aux Toffees. Laurent Depoître a remplacé Rajiv van La Parra à la 75e, mais cela n'a rien changé.

Huddersfield Town qui aurait pu se trouver à la même hauteur que Crystal Palace, n'a au contraire que 3 points d'avance sur Southampton, avant de se déplacer à... Manchester City, puis de recevoir Arsenal.

Chelsea, vainqueur 0-1 à Swansea grâce à un but de Cesc Fabregas d'une belle frappe dans la surface dès la 4e minute de jeu, suite à un assist d'Eden Hazard qui avait mystifié Ki Sung-Yong, a préservé ses chances de jouer la Ligue des champions la saison prochaine.

Les Blues pointent à la 5e place, à deux points de Tottenham qui reçoit Watford lundi.

Hazard a été remplacé à 9 minutes de la fin, tandis que Thibaut Courtois a joué tout le match mais n'a pas eu grand chose à faire.

Mauvaise affaire pour Thorgan Hazard en Bundesliga

Même si faire match-nul, 1-1 à Schalke 04, le dauphin de l'intouchable Bayern Munich en Bundesliga, n'est pas en soi un mauvais résultat, il ne fait pas pour autant les affaires du Borussia Mönchengladbach et de Thorgan Hazard, qui risquent de se retrouver à 6 points de Leipzig, 6e, à 2 journées de la fin, si le RB s'impose à Mayence dimanche.

Le Diable Rouge a joué tout le match. Ce qui est également le cas de Koen Casteels et de Divock Origi (Landry Dimata est lui resté sur le banc) dont le club, Wolfsburg, battu 1-3 par Hambourg, a lui carrément réalisé une très mauvaise affaire. Quinzième avec 30 points, il sera en effet virtuellement barragiste dès dimanche, si Mayence ne perd pas.

Le Brésilien Raffael, en conclusion d'une action conçue par Hazard et Lars Stindl, a ouvert le score pour Mönchengladbach à la 32e. Mais un penalty signalé par le VAR (hands de Christoph Kramer pour arrêter un tir de Yevhen Konoplyanka) a permis à Daniel Caligiuri d'égaliser pour Schalke juste avant la mi-temps (45+3).

Un penalty (faute de Josuha Guilavogui) transformé par Bobby Wood à la 43e, a porté Hambourg aux commandes à Wolfsburg. Un centre du Japonais Tatsuya Ito, déjà décisif sur la phase du goal d'ouverture, a ensuite permis à Lewis Holtby de doubler le score de la tête à la 45e. Le Croate Josip Brekalo, sur coup-franc, a rendu un peu d'espoir à Wolfsburg à la 78e, jusqu'au 3e but visiteur signé Luca Waldschmidt à la 90e.

Une victoire qui permet à Hambourg, 17e avec 28 points, de rêver aux barrages, voire même à mieux encore, si Mayence perd dimanche...

Un assist de Januzaj aide la Real Sociedad à battre l'Athletic Bilbao

Un assist d'Adnan Januzaj et deux buts... contre son camp du malheureux défenseur central basque Mikel San Jose ont permis à la Real Sociedad de battre l'Athletic Bilbao 3-1 samedi lors de la 35e journée du championnat d'Espagne de football.

San José a malencontreusement ouvert le score pour le Real Sociedad au quart d'heure. Mikel Oyarzabal a doublé la marque en exploitant un assist de Januzaj, qui l'a idéalement servi à ras du sol après une belle action à la 37e. San José a encore marqué contre son camp (3-0) à la 54e, puis Raul Garcia a sauvé l'honneur de Bilbao sur penalty à la 59e.

Januzaj a également failli marquer, mais le gardien Kepa l'en a brillamment empêché au prix d'un extraordinaire réflexe. La Sociedad a fini le match à dix suite à l'exclusion de Ruben Pardo, monté au jeu 7 minutes plus tôt, à la 86e. Januzaj a été remplacé par Zubeldia dans le temps additionnel. La Real Sociedad est 10e, Bilbao 14e.

En France le FC Nantes s'est incliné 2-0 à Lyon dont les buts ont été signés Memphis Depay (39.) et Bertrand Traoré (68.). Yassine El Ghanassy a remplacé Adrien Thomasson à la 69e, et a écopé d'un carton jaune à la 77e.

Januzaj a été élu homme du match par Marca, quotidien de référence espagnol.

Quand le Fortuna Düsseldorf quitte la Bundesliga, c'est pour lontemps...

De retour au plus haut niveau après 15 ans d'absence en 2012, il était retombé en D2 quelques mois plus tard. Mais cette longue parenthèse s'est terminée samedi devant 30.953 spectateurs grâce à la victoire de Benito Raman et se ses coéquipiers au Dynamo Dresde (1-2), qui assure en effet le club de la somptueuse Esprit Arena d'une des deux places de promotion directe. L'autre semble promise au FC Nuremberg, mais ce n'est pas encore mathmétique, même s'il bat l'Eintracht Braunschweig lundi.

C'est le meilleur buteur du Fortuna Rouwen Hennings (13) qui a marqué le goal de la victoire, la 18e de la saison, sur un assist de Florian Neuhaus à la 90e minute, alors que Raman avait remplacé le Japonais Genki Haraguchi à la 78e.

Neuhaus (ex-Borussia Mönchengladbach) avait ouvert le score dès la 9e minute, mais le Sénagalais Moussa Koné (ex-FC Zürich) avait égalisé à la 64e.

Düsseldorf est hors de portée de Holstein Kiel, 3e et actuellement barragiste, qui même en cas de victoire à Ingolstadt dimanche, comptera 7 points de retard à deux journées de la fin.

Le Fortuna a été champion d'Allemagne en 1933, a gagné deux coupes (en 1979 et 1980) et a disputé la finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1979 à Bâle contre le FC Barcelone (3-4 a.p.).