Football

Quelques Diables étaient en action ce lundi soir.

EN ANGLETERRE

Chelsea coule à Watford malgré un but d'Hazard

Dans un des nombreux derbies de Londres qu'offre la Premier League, Chelsea se déplaçait ce lundi soir sur la pelouse de Watford pour clôturer la 26e journée de la compétition. Les Belges des Blues étaient au coup d'envoi, mais Christian Kabasele manquait à l'appel du côté des Hornets. Tout juste arrivé de Charleroi, Dodi Lukebakio prenait quant à lui place sur le banc, qu'il n'allait pas quitter.

Réduits à dix dès la 30e minute après l'exclusion pour deux cartes jaunes de Tiemoue Bakayoko et menés au score suite au penalty de Troy Deeney, provoqué par Thibaut Courtois, les hommes d'Antonio Conte sont revenus dans le coup grâce à un but d'Eden Hazard, aligné en pointe.

Le capitaine des Diables rouges a égalisé à la 82e minute d'une belle frappe enroulée du pied droit, à la suite d'un effort individuel dont il a le secret.

Fin de match calamiteuse et perte d'une place sur le podium

A peine deux minutes plus tard, Daryl Janmaat y allait de son but pour redonner l'avantage aux Hornets et lancer un festival des locaux. Gerard Deulofeu plantait un troisième but juste avant les arrêts de jeu. Et les Blues allaient boire le calice jusqu'à la lie avec un nouveau but inscrit en sept minutes par Roberto Pereyra. Score final 4-1 dans cette rencontre largement dominée par les locaux.

Chelsea cède donc sa troisième place à Liverpool, tandis que Watford remonte à la onzième place.


EN ITALIE

Jordan Lukaku défait avec la Lazio Rome, qui voit son podium menacé

Le Lazio Rome et Jordan Lukaku sur le flanc gauche de la défense a conclu la 23e journée de la Serie A de football en se faisant surprendre 1-2 par la Genoa de Stephane Omeonga,qui est resté sur le banc tout le match. La Lazio reste 3e au classement avec 46 points derrière Naples (60) et la Juventus (59). Genoa remonte à 13e place avec 24 points. Alors que l'on se dirigeait vers le partage 1-1, après l'ouverture du score par Goran Pandev (0-1, 55e) et une superbe égalisation de Marco Parolo (1-1, 59e), Diego Laxalt a arraché la victoire dans le temps additionnel (90e+2).