Football

Découvrez les prestations des joueurs belges aux quatre coins de la planète football.

EN ANGLETERRE

Kevin De Bruyne signe l'un des assists de l'année, Kompany sur le banc

Manchester City a décroché dimanche son 13e succès d'affilée face à West Ham (2-1) dans le cadre de la 15e journée du championnat d'Angleterre de football.

Le Diable rouge a de nouveau fait étalage de son coup de patte légendaire pour permettre à Manchester City d'enchaîner une treizième victoire de rang en Premier League. Menés au score par West Ham et un but d'Ogbonna juste avant le repos, les hommes de Pep Guardiola sont d'abord revenus dans la partie grâce à un but de Nicolas Otamendi peu avant l'heure de jeu.

A la 83e minute ensuite, KDB, averti entre-temps, trouvait d'une passe lumineuse par-dessus la défense David Silva qui s'étirait pour pousser le cuir au fond des filets et porter la marque à deux buts à un. Avec cet assist, le Gantois en est désormais à huit cette saison en championnat, et partage la première place de ce classement avec son équipier Silva.

Au classement, les Citizens, qui ne sont plus qu'à une victoire du record, sont premiers avec 43 points, 8 de plus que Manchester United (2e).


EN ALLEMAGNE

Benito Raman buteur en D2

Holstein Kiel, le surprenant leader de la division 2 allemande où il vient d'être promu, avait l'occasion de prendre la large en accueillant samedi son dauphin du Fortuna Düsseldorf. Une opportunité que l'équipe nordiste n'a toutefois pas été en mesure de saisir, le match au sommet disputé devant 11.748 spectateurs se terminant sur le score de deux partout.

Notamment à cause ou grâce à Benito Raman puisque c'est en effet l'ancien attaquant de La Gantoise prêté par le Standard qui a ouvert le score pour les Rhénans, son 5e goal en 12 matches, à la 43e.

Le Fortuna, qui restait pourtant sur une série de quatre matches sans victoire, était alors virtuellement leader. Mais Kingsley Schindler a égalisé à la 55e, puis Dominick Drexler a donné l'avantage à Kiel à la 70e.

Düsseldorf a finalement été tout heureux de sauver un point à la 85e grâce à l'ancien joueur d'Hambourg et de Burnley Rouwen Hennings, déjà auteur de l'assist transformé par Raman. Marvin Ducksch (Kiel) avait auparavant manqué la transformation d'un penalty à la 70e.

Holstein Kiel trône ainsi toujours en haut du classement avec 32 points, un de plus que le Fortuna Düsseldorf, à une journée de la fin du premier tour.

A noter cependant que le titre en D2 est purement honorifique, le deuxième accédant également à la Bundesliga, alors que le 3-ème - Nuremberg (29) après 16 journées - dispute les barrages.


EN FRANCE

Yassine El Ghanassy reste dans la course au podium

Le FC Nantes, avec Yassine El Ghanassy jusqu'à la 74e, a ramené un point de son déplacement à Saint-Étienne (1-1) au terme d'une rencontre comptant pour la 16e journée de Ligue 1 de football. Vicent Pajot (38e) a ouvert la marque pour les Verts et Emilano Sala (61e) a égalisé pour les Canaris. Nantes (27 points) reste 5e et Saint-Étienne (20 points) est 13e.


EN ITALIE

Le Chievo de Bastien n'a pas fait le poids face au nouveau leader milanais

Opposé à l'Inter dans le cadre de la 14e journée du championnat (5-0), Samuel Bastien, qui a disputé toute la rencontre sur le côté gauche d'une ligne à trois devant la défense, n'a pu empêcher l'ex-Brugeois Ivan Perisic (23e, 57e, 90e.+2), Mauro Icardi (38e) et Ivan Skriniar (60e) d'empiler les buts.

Grâce à ce succès, l'Inter (39 points) prend la tête du classement devant Naples (38), la Juventus (37) et l'AS Rome (34), qui a disputé un match en moins. Chievo (20 points) occupe la 12e position.

Miangue n'a pas joué une minute

Senna Miangue est resté sur le banc lors du déplacement de Cagliari à Bologne (1-1).


A CHYPRE

Ngolok perd le derby de Limassol

L'Aris avec Evariste Ngolok a perdu le derby face à l'AEL Limassol (1-2) . Après 14 journées, l'Aris est 12e avec 9 points, un de plus que le premier descendant. L'AEL est 4e avec 26 points, 4 de moins qu'Anorthosis mais compte un match de moins.