Football Lors du Mondial 1994, les Diables rouges avaient été éliminés du tournoi en huitièmes par l'Allemagne (3-2). Un match marqué par un penalty non sifflé pour les Belges, sur une faute concédée par... Josip Weber.

Lorsque Saeed Al Owairan s’érigea en bourreau des Diables, lors du troisième match de groupe, perdu 1-0 contre l’Arabie saoudite, la Belgique hypothéqua sans doute ses chances de passer en quarts de finale. Plutôt que d’affronter l’Eire, l’Allemagne s’invita à un menu devenu indigeste.

Ce 2 juillet 1994-là, dans la moiteur du Soldier Field de Chicago, les commentaires des Diables Rouges exhalaient un très désagréable goût de fiel. Éliminés par Völler et les siens, les joueurs belges ne se révélèrent pas mauvais perdants : ils ne comprenaient pas, tout simplement, pourquoi l’arbitre - un Suisse… allemand - n’avait pas pénalisé d’un coup de réparation et d’une expulsion du coupable une faute caractérisée de Helmer sur Weber dans la surface de réparation allemande. On disputait la 69e minute du match et la Mannschaft menait alors 3-1…


"Avec un autre arbitre, je suis sûr qu’on sortait les Allemands !" peste toujours Philippe Albert. "La règle de la carte rouge pour un tacle par derrière venait d’entrer en vigueur. Et cet arbitre n’a pas bronché quand Josip Weber a été fauché de la sorte à 4 mètres du but. Il y avait un penalty flagrant avec exclusion à la clef. Je suis certain qu’à 11 contre 10, on sortait l’Allemagne."

L’arbitre se nommait Kürt Röthlisberger. Il avait commis, pour le moins, une erreur d’appréciation… pour laquelle il allait effectivement être évincé de l’épreuve et qu’il reconnut par la suite, trop tard, hélas ! Un Suisse que l’Uefa a suspendu à vie, trois ans plus tard, après qu’il fut convaincu de tentative de corruption : Röthlisberger avait proposé à Erich Vogel, le manager des Grasshopper Zurich, d’acheter pour 2,5 millions de francs belges (nous étions en 1997…) la magnanimité de son ami, le Biélorusse Vadim Zhuk, désigné pour diriger le match de Ligue des Champions Grasshopper - Auxerre.


Allemagne - Belgique 3-2, le 2/7/1994

Belgique : Preud’homme, Albert, De Wolf, Grün, Smidts (66e Boffin), Staelens, Van der Elst, Scifo, Emmers, Nilis (77e Czerniatynski), Weber.

Les buts : 5e Völler (1-0), 7e Grün (1-1), 10e Klinsmann (2-1), 39e Völler (3-1), 90e Albert (3-2).