Football Deux Belges en tête de la Ligue 1 ? La situation a le don d’amuser Thomas Meunier. Que le Paris SG ait commencé son championnat par trois victoires n’est pas étonnant. Que Dijon, qu’a rejoint Laurent Ciman, en ait fait de même reste plus surprenant.

En s’imposant à Montpellier (1-2) puis contre Nantes (2-0) et enfin, de manière spectaculaire à Nice (0-4), les Bourguignons se sont affirmés comme une petite sensation en ce début de saison. “On a engrangé de la confiance et on peut s’appuyer sur des matches références mais le risque d’enflammade existe. Si on perd notre discipline, cela deviendra vite compliqué”, a averti l’entraîneur Olivier Dall’Oglio au sujet d’un groupe qui surfe sur sa 11e place de l’an dernier, soit le meilleur classement de l’histoire d’un club peut-être jeune mais structuré autour d’un vrai projet. Présentation.

(...)