Football Milos Malenovic, l’agent de Lazar Markovic, raconte comment son poulain est revenu en forme.

"D’abord, on va rétablir la vérité. Le prêt de Lazar Markovic n’a rien d’une arrivée panique. Cela faisait dix jours qu’on discutait mais Liverpool était difficile à convaincre, notamment à cause du gros salaire du joueur. Mais Anderlecht et Hein Vanhaezebrouck le voulaient vraiment."

Milos Malenovic, lemanager de l’attaquant serbe, veut mettre les choses au point au moment où son joueur a effectué ses grands débuts en tant que titulaire après de brèves montées au jeu.