Football On ne le répétera jamais assez, le Standard est une équipe imprévisible. C'est au moment où on l'imaginait sur la route d'un nouveau record avec un bilan de cinq succès de rang, qu'elle se fait surprendre sur ses terres par les magiciens ivoiriens de Beveren. Un coup d'arrêt inattendu qui risque de réveiller, au plus mauvais moment, les tensions qui existent au sein d'un groupe qui masquait ses problèmes internes derrière le tissu de confiance né de ses quatre premiers succès. Aujourd'hui, les fissures risquent donc de réapparaître même si, hier, sur la pelouse, malgré la défaite, la prestation des Liégeois n'aura souffert que d'un seul aspect: la finition. Un réalisme devant le but qui, à l'inverse, a sans doute permis à Anderlecht et au Club Bruges de sortir sans accroc majeur de leurs duels. Le Sporting, effectivement, a sans doute livré sa plus mauvaise prestation de la saison, du moins sur la scène nationale, mais a pu s'appuyer sur un Jestrovic plus rusé que jamais pour finalement dompter une équipe de Mouscron en net progrès. Les Brugeois, eux, n'ont pas été meilleurs que lors de leurs sorties précédentes, mais comme Balaban, dans cette équipe, respire la forme, il a suffi que le Croate sorte deux fois de l'anonymat pour que la victoire prenne forme. Reste que le Club, mercredi, a quand même intérêt à élever le rythme s'il veut espérer flirter avec l'exploit face à la Juventus. Un exploit qu'Anderlecht lorgnera aussi du côté de Stamford Bridge, mais sans oublier, au passage, de fermer les angles où pourraient se réfugier les accélérations d'un certain Drogba. Seule certitude, le football belge ne devra pas attendre mardi ou mercredi pour faire parler de lui dans l'Europe entière. Nul doute, effectivement, que toutes les télévisions, d'ici là, se seront régalées des images du but... gag rencontré au Mambourg. Un but comme on n'en verra sans doute plus avant longtemps mais qui a eu l'immense avantage, et cela, l'histoire l'aura sans doute vite oublié, d'éviter que le Sporting carolo ne se retrouve dans les cordes!

Dans les cordes, au contraire, il semble que des formations comme le RC Genk et La Louvière y soient déjà plongées. Avec 4 points et toujours pas la moindre victoire, les Limbourgeois n'ont pas vraiment adopté le rythme d'un candidat avoué au... podium! Quant aux Loups, ils ont manifestement perdu de ce mordant qui, il y a douze mois, en avait fait la très bonne surprise du début du championnat. Comme quoi il n'existe pas un discours type pour modeler au plus vite les équipes en... reconstruction!

© Les Sports 2005