Football

Certains mordus ne voudront rien manquer des matches programmés à la coupe du monde qui commence le 14 juin.

A ceux qui aiment le football mais sont capables de penser aussi à leur famille ou à leur amis, nous proposons ce petit calendrier qui les aidera à faire le tri entre les affiches incontournables et les matches faciles à zapper.

JEUDI 14 JUIN: le match d’ouverture a lieu à 17 heures. Il oppose la Russie à l’Arabie Saoudite. A vous de voir.

VENDREDI 15 JUIN: si vous n’avez rien d’autre à faire, regardez Egypte-Uruguay, à 14 heures: cela risque d’être intéressant. Vous pouvez ignorer Maroc-Iran à 17 heures mais pas la toute grosse affiche du premier tour, à savoir Portugal-Espagne à 20 heures.

SAMEDI 16 JUIN: faites votre marché ou votre jardin, déjeunez en terrasse et oubliez France-Australie, à 12 heures. Si j’étais de vous, je suivrais Argentine-Islande à 15 heures, pour l’opposition de styles. Je retournerais vaquer à mes occupations en ignorant Pérou-Danemark (17 heures) mais je serais devant ma télé à 20 heures pour un Croatie-Nigeria très, très alléchant.

DIMANCHE 17 JUIN: bon, Costa Rica-Serbie (à 14 heures) ne devrait pas vous empêcher de déjeuner avec bonne-maman mais rentrez pour 17 heures car Allemagne-Mexique pourrait s’avérer savoureux, tout comme Brésil-Suisse à 20 heures.

LUNDI 18 JUIN: ATTENTION, vous pouvez faire l’impasse sur Suède-Corée à 14 heures mais absolument pas sur Belgique-Panama à 17 heures. Les vrais amateurs regarderont aussi Tunisie-Angleterre à 20 heures pour jauger la forme des rivaux des Diables.

MARDI 19 JUIN: si vous n’avez rien d’autre à faire, suivez Pologne-Sénégal à 14 heures. Vous pouvez passer le reste de votre journée à vous ressourcer car rater Colombie-Japon et Russie-Egypte ne devrait pas vous titiller outre mesure. Mais c’est une question de goût.

MERCREDI 20 JUIN: la rencontre Portugal-Maroc, à 14 heures, pourrait valoir son pesant de suspense, surtout en fonction des résultats du premier match des deux sélections. Même remarque que la veille pour Uruguay-Arabie Saoudite de 17 heures et Iran-Espagne de 20 heures.

JEUDI 21 JUIN: si Danemark-Australie (14 heures) ne devrait pas vous hanter, suivre France-Pérou, à 17 heures, pourrait être plaisant. Surtout, soyez là pour Argentine-Croatie, à 20 heures. Selon moi, ce sera un vrai choc, surtout si l’une ou l’autre équipe devait avoir perdu des plumes lors du premier match de groupe.

VENDREDI 22 JUIN: Brésil-Costa Rica (14 heures) pourrait réserver d’agréables surprises tout comme Nigéria-Islande (17 heures) mais si j’étais de vous, je réserverais ma soirée à mes proches car manquer Serbie-Suisse (20 heures) ne devrait pas constituer un sacrifice.

SAMEDI 23 JUIN: ATTENTION, voici les Diables à nouveau en lice, à 14 heures, contre la Tunisie. Incontournable. J’ai coché l’Allemagne-Suède de 17 heures dans mon agenda mais pas le Corée du Sud-Mexique de 20 heures. Il faut pouvoir respirer un peu.

DIMANCHE 24 JUIN: prenez votre journée, ignorez Angleterre-Panama (14 heures) et Sénégal-Japon (quoique... 17 heures) et installez vous dans votre fauteuil pour suivre le choc Pologne-Colombie, à 20 heures.

Une dernière semaine chargée

Du lundi 25 juin au jeudi 28, il y aura deux matches à 16 heures et deux à 20 heures. On disputera, en effet, dans chaque groupe, la dernière rencontre du premier tour.

LUNDI 25 JUIN: à choisir, je préférerais suivre Uruguay-Russie à 16 heures qu’Arabie Saoudite-Egypte. Et Espagne-Maroc, à 20 heures, qu’Iran-Portugal. Mais tout dépendra du classement des uns et des autres et des enjeux.

MARDI 26 JUIN: l’affiche (à 16 heures) Danemark-France semble plus “sexy” que celle d’Australie-Pérou. A 20 heures, Nigéria-Argentine devrait être plus attirant que Croatie-Islande. Une fois de plus, le classement du groupe pourrait changer la donne.

MERCREDI 27 JUIN: à 16 heures, ce sont Mexique-Suède et Corée-Allemagne; à 20 heures, Suisse-Costa Rica et Serbie-Brésil. Je vous laisse juges.

JEUDI 28 JUIN: ATTENTION, pour clôturer ce premier tour, il y aura à 20 heures un certain Belgique-Angleterre, autre très grosse affiche de cette entame de tournoi. Panama-Tunisie ne tient pas la comparaison. A 16 heures, les vrais amateurs auront regardé Sénégal-Colombie plutôt que Japon-Pologne, à moins que l’enjeu de ce match-là l’emporte sur celui du précédent.

Rendez-vous le 29, pour parler des huitièmes de finale et de la suite de la compétition.