Football HomeToGo.fr, un moteur de recherche de locations de vacances, a calculé ce que coûterait un voyage en Russie aux supporteurs des pays qualifiés au Mondial. 

Ces statistiques prennent uniquement en compte la phase de groupe, c'est-à-dire un séjour de 12 jours en Russie pour voir les 3 matchs de votre équipe nationale. Pour voir votre équipe briller au-delà, il faudra donc mettre de nouveau la main au portefeuille. 


Et la Belgique?

La Colombie est le pays le plus cher à soutenir : un Colombien devra débourser 3 869,45€/personne pour le voyage contre 3 228,44€ pour le Panama et 2 987,18€ pour le Pérou. L'équipe la moins chère à encourager est bien sûr l'équipe russe puisqu'elle se trouve déjà sur place. Bonne nouvelle, la Belgique se classe parmi les pays les moins coûteux à supporter. Mais il faudra tout de même débourser 1 953,37€/personne pour 12 jours (sans compter le vol retour qui n'est pas inclus dans cette estimation).

Afin de savoir combien les supporteurs devraient payer pour soutenir leur équipe, le moteur de recherche s'est basé sur plusieurs indicateurs : le prix des billets pour assister aux matchs, celui de la bière, des repas, des billets d'avions vers la Russie et des vols à l'intérieur dans le pays.

Le site a analysé en détails le prix des matchs en faisant une moyenne des trois catégories disponibles aux spectateurs. Il a également tablé sur une consommation de deux bières locales par jour ainsi que celle d'un petit-déjeuner et d'un repas local. Pour les billets d'avion, il a seulement inclus le prix d'un vol aller depuis l'aéroport international de votre pays jusqu'à la ville qui accueille le premier match de votre équipe nationale. Autrement dit, il faudra compter un peu plus que les prix annoncés puisqu'il faudra rajouter le vol retour, à moins que vous décidiez d'aller vivre en Russie définitivement. En ce qui concerne l'hébergement, le prix se base sur un séjour de 4 jours dans chacune des villes où se déroulera les matchs.


Quelques chiffres en vrac des phases de qualifications

Lors des phases de qualifications au Mondial, 210 équipes se sont affrontées lors de 872 matchs. En tout, tous ces pays ont parcouru 1 052 082 km, soit 26 fois le tour du monde, précise le site. A elle seule, l'Australie a parcouru l'équivalent de 3 fois le tour du monde pour se qualifier étant donné qu'elle fait partie de la zone "Asie". Les pays qui ont parcouru le moins de kilomètres pour se qualifier sont l'Uruguay et l'Argentine avec 458 km.

La Belgique, elle, a effectué la distance 19.694 km pour décrocher sa place au Mondial.