Football Il y a neuf ans, Mehdi Carcela fêtait sa 1re titularisation sous le maillot rouche. Oguchi Onyewu, Mohamed Sarr et Jeff Lecomte se souviennent de son arrivée dans le groupe pro.
Passé le temps du feu follet, l'international marocain a grandi et doit aujourd'hui prendre des responsabilités, comme l'a montré le brassard que lui a conféré Ricardo Sa Pinto.

"Le voir avec le brassard, c'est tout un symbole" détaille Jean-François Lecomte, coach des gardiens du Standard lors du premier passage de Carcela au Standard.
(...)