Football

Le stage effectué à la Côte par les Diables Rouges afin de préparer le match Belgique-Lituanie de ce samedi à Charleroi, première étape des qualifications pour la Coupe du monde 2006, s'est terminé mercredi soir à Coxyde par une session d'exercices soutenus.

«Je suis satisfait de notre stage», a confié l'entraîneur fédéral Aimé Antheunis. «Il reste quelques points d'interrogation, comme Walter Baseggio, qui souffre du dos. Il passera des examens médicaux jeudi, en compagnie de Marc Goossens, le médecin de l'équipe nationale. Nous serons alors fixés», a expliqué le sélectionneur.

«J'ai pour l'instant épargné Mbo Mpenza dans les duels» a poursuivi Antheunis. «A part cela, il a participé à tous les autres exercices et est en condition, hormis sa blessure au pouce. Mais cela ne devrait pas l'empêcher de jouer contre la Lituanie. Dès demain, je le ferai prendre part aux exercices avec duels plus musclés.»

Le néo-Anderlechtois tempérait cependant. «J'aurai une petite crainte au début. Pour l'éliminer, il me faudra quelques duels. Je n'ai eu qu'une véritable douleur dans le vestiaire, après le match, quand le docteur Huylebroeck d'Anderlecht a remis mon pouce à la bonne place. J'étais tellement handicapé de la main que je ne savais pas l'employer...»

Didier Dheedene s'est quant à lui foulé la cheville juste avant la fin de l'entraînement.

Aimé Antheunis a pratiquement son équipe en tête. «J'en parlerai d'abord aux joueurs, ensuite aux médias», a-t-il confié. «Diverses options sont possibles. Kompany-Van Buyten? Je n'ai encore rien décidé. La question est aussi de savoir si Mpenza et Dheedene seront bons pour le service. J'attendrai jusque vendredi pour prendre une décision. Si j'alignerai les joueurs qui sont allés battre les Pays-Bas? C'est possible, mais d'autres solutions existent. Nous pouvons également renforcer l'entrejeu. Vous en saurez plus vendredi», a conclu l'entraîneur fédéral.

© Les Sports 2004