Football

Le décès jeudi à 24 ans du sympathique défenseur de Lokeren Gregory Mertens a fortement attristé le monde du football, comme en ont témoigné les dizaines de tweets sur le sujet. Le président de la FIFA Sepp Blatter a ainsi lui aussi posté son message de sympathie et de condoléances.

"Je suis profondément touché par cette affreuse nouvelle du décès de Gregory Mertens", a-t-il en effet posté sur son compte @SeppBlatter. "Il était beaucoup trop jeune pour mourir. Mes pensées vont à la famille du défunt, à ses équipiers et à toute le commubnauté du football belge".

Gregory Mertens est décédé jeudi après-midi à l'hôpital 'Oost-Limburg' de Genk. Il s'était écroulé après 20 minutes de jeu lundi soir à Genk lors d'un match des espoirs.


Les supporters de Lokeren signent en masse le registre de condoléances

Les supporters du Sporting Lokeren ont pu, vendredi, de 11h à 15h, signer un registre de condoléances à la mémoire de Gregory Mertens.

Dès 11h, une longue file de fans attendait l'ouverture du Business lounge du stade du Daknam, où le registre de condoléances avait été déposé. Vu le nombre de supporters, quatre registres ont finalement été nécessaires.

Dans la salle, une photo de Gregory Mertens en action se trouvait à côté des registres de condoléances. Les supporters ont accroché des écharpes et des drapeaux à la porte donnant accès au terrain. Le numéro quatre, que portait le défenseur, était fort présent.

Vendredi soir, Lokeren se déplace à Westerlo pour la cinquième journée du Play-Off II-B. Les supporters ont prévu des tifos et des banderoles afin de rendre hommage à Mertens.