Football

On aura beaucoup souffert mais les Diables Rouges comptent trois points au compteur au terme de leur première rencontre de coupe du monde et c'est bien l'essentiel.

Une fois de plus, ils n'ont pas tout à fait répondu aux attentes de leurs supporters. Mais au bout du compte, ils ont marqué trois fois et s'il n'y avait eu les trois cartes jaunes encaissées par Meunier, Vertonghen et De Bruyne, le bilan comptable serait presque parfait. Plus parfait en tout cas que le jeu développé par les Diables après une entame de match plutôt convaincante. Entre la 10e minute de jeu et le repos, ce fut poussif, systématique, téléphoné, apathique, lent et emprunté. Le genre de football que les Diables pratiquent les mauvais jours.

(...)