Football

Le potentiel offensif des Diablotins offre certaines garanties pour la fin de la campagne et les trois déplacements restants.

Sept buts en quatre jours inscrits par sept joueurs différents dont six à vocation offensive : le rassemblement qui vient de s’achever a fait naître une tendance et surtout fait éclore un potentiel réjouissant pour ses Espoirs qui, même sans les deux plus grands talents offensifs – sur le papier – de leur génération, à savoir Zakaria Bakkali et Charly Musonda, peuvent compte sur une drôle de force de frappe.

(...)